Gérer des flores de plus en plus complexes

Le maïs est une plante particulièrement sensible à la concurrence des adventices, de la levée au recouvrement des interangs. La nuisibilité des adventices dépend :

  • Du stade du maïs : plus sensible aux stades jeunes, de la levée à 8-10 feuilles
  • De la durée de la compétition pour l’eau, l’azote, la lumière
  • De l’état du maïs et du type de sol : vigueur à la levée, conditions de croissance…
  • De la nature et de la densité des adventices

Depuis quelques années, on observe une complexification du désherbage avec une augmentation de densité de flores difficiles à gérer telles que renouée liseron, datura, laiteron, chardon… Essais DE SANGOSSE 2013 :

Infestation de véroniques dans un champ de maïs (Source DE SANGOSSE 2013)

Infestation de véroniques dans un champ de maïs (Essai De Sangosse 2013)

Infestation de renouées liserons dans un champ de maïs (Source DE SANGOSSE 2013)

Infestation de renouées liserons dans un champ de maïs (Essai De Sangosse 2013)

A cette montée en puissance d’adventices émergentes et difficiles s’ajoute la problématique vivaces telle que liserons des haies ou des champs , toujours présente voire en progression.

CAMBIO est efficace sur les adventices les plus nuisibles 

Cliquez ici pour voir l’efficacité du CAMBIO sur les adventices du maïs